Agissez

Avec Solyna!

NOS ACTIONS MENÉES GRÂCE À VOS DONS

À ce jour, plus de 7'000 fillettes ont été sauvées par Somaly Mam et son organisation avec le soutien de la Fondation Solyna.

Nous nous engageons à offrir aux enfants, victimes du trafic d’êtres humains, d’abus ou de violence, une prise en charge totale.

 

Nos actions vont donc du sauvetage à la réinsertion en passant par les soins médicaux et psychologiques, l’éducation, la formation ainsi que l’hébergement, et sont surtout menées avec beaucoup d’amour.

 

Voici quelques-unes de leurs histoires…

SREYMACH

Née en 2000 dans une famille pauvre, Sreymach a perdu sa mère très jeune et son père les a ensuite vendues elle et sa sœur. Elle a été violée en 2004 par l’homme qui les avait achetées avant que des membres du Département des Affaires Féminines les libèrent et les confient au centre.
Grâce à vos dons, Sreymach et sa sœur ont reçu de la nourriture, un toit et une éducation. Sreymach bénéficie également de soins médicaux du fait de sa séropositivité. Son souhait ? Aller à l’université et y étudier le marketing et la communication.

SOMALY_3.jpeg

SOMALY

Cette jeune fille a été admise au centre en décembre 2016, à 14 ans, après avoir été violée par son voisin qui a tenté de la tuer.
Grâce à vos dons, elle reçoit depuis des soins médicaux et psychologiques ainsi qu’une aide légale afin que son agresseur soit jugé pour ses crimes. Mais le chemin est encore long. Elle a cependant continué d’aller à l’école et réussi son examen scolaire en août 2019. Son objectif ? Poursuivre ses études à l’université afin de devenir infirmière et aider à son tour ses camarades.

SREYTI_1.jpeg

SREYTI

Cette jeune fille d’aujourd’hui 19 ans, dont la mère est une survivante du trafic sexuel et dont les parents sont divorcés, a été violée par son oncle lorsqu’elle a vécu temporairement dans la famille de son père à l’âge de 4 ans. Elle a été admise au centre en 2009 à cause de sa situation familiale délicate et a osé pour la première fois parler de son agression à l’équipe sur place.
Grâce à vos dons, elle a reçu de l’aide et des soins avant de pouvoir retourner vivre avec sa mère en 2015, en participant au programme d’éducation communautaire de l’AFESIP. Son projet d’avenir ? Continuer ses études afin de devenir un jour policière.

channa.jpg

CHANNA

Channa a eu 2 ans en 2019 et a été confiée à l’AFESIP il y a un an maintenant. Elle est « vraiment heureuse de vivre dans le centre et aime jouer à la poupée ». Grâce à vos dons, elle mange à sa faim et reçoit beaucoup d’amour. Dans le futur, elle rêve de devenir médecin.

Nin.jpg

NIN

Nin a eu 9 ans en 2019 et aime la vie au centre car elle y « mange 3 repas par jour et qu’il y a même parfois du dessert ».

Grâce à vos dons, elle apprend « comment utiliser un ordinateur et aussi à parler l’anglais ». Plus tard, elle souhaiterait devenir enseignante.

Sony.jpg

SONY

Sony reconnaît n’avoir jamais reçu d’amour et de soins de la part de sa famille. Aujourd’hui, elle confie : « je suis vraiment heureuse d’être au centre avec toutes mes sœurs. Je suis au centre depuis maintenant 1 an et je reçois assez de nourriture pour bien manger. Mais plus important encore, j’ai l’opportunité d’étudier et de faire partie d’une vraie famille et à 8 ans, c’est très important. »