Plus sur Notre cause

un fléau 

mondial

Le trafic d'enfants est une forme d’esclavage dans laquelle des êtres humains font l’objet d’un commerce.

 

Les victimes, en majorité des femmes et des jeunes filles, sont recrutées, transportées et réceptionnées par la force, la menace ou d’autres formes de contraintes. La participation des victimes est toujours involontaire car même lorsqu’il y a consentement, il est obtenu par la fraude, la tromperie, l’enlèvement, l’abus d’autorité ou en profitant d’une situation de vulnérabilité.

Le trafic d'êtres humains est actuellement la troisième source de revenu criminel dans le monde (environ 99 milliards de dollars). L'Asie du Sud-Est et le Cambodge sont plus particulièrement touchés par ce fléau. On dénombre plus 200'000 victimes au Cambodge, dont 30% de mineures.

 

Cet esclavage rapporterait plus de 52 milliards de dollars de revenu aux criminels, chaque année en Asie du Sud-Est.

Les causes de cette atrocité sont les suivantes:  

cambodge,

les séquelles du passé

Le Cambodge est l’un des pays les plus pauvres de la planète, il est donc impossible de financer des centres de réinsertion localement. Il est nécessaire de lever des fonds à l’étranger.

En Asie du Sud-Est et plus particulièrement dans cet état, les facteurs historiques et culturels ont fourni un terrain propice au développement de l’esclavage.

Au cours des années 70, les Khmers rouges ont engendrés un effondrement démographique sans précédent en torturant, en affamant et en assassinant plus de 25% de la population. Ce régime a également provoqué une désurbanisation rapide et un retour forcé à une société agricole, ce qui a totalement dévasté l’économie. Le pays peine encore à s’en remettre aujourd’hui et ses habitants vivent avec 360$ par année en moyenne.

 

Actuellement, plus de 65% de la population a moins de 25 ans. La nouvelle génération souffre encore des traumatismes qu’a fait subir Pol Pot, dictateur sanguinaire, à leurs aînés. Cela se traduit par une société encore très misogyne où violence domestique et discrimination envers les femmes sont monnaie courante.

L’avenir du Cambodge est entre les mains de sa jeunesse. Il est primordial que celle-ci comprenne les enjeux du trafic d'enfants. Il nous incombe donc de lever le voile sur ce fléau en travaillant avec la population.

AFESIP, militants

depuis 1996!

La route menant de l’horreur à la lumière est très longue. Il faut plus de cinq ans pour parvenir à guérir une jeune fille jusqu’à sa réhabilitation complète. L’AFESIP (Agir pour les Femmes en Situation Précaire) extirpe les victimes des réseaux de trafic, les soigne physiquement et psychologiquement, puis les éduque pour enfin assurer leur réinsertion dans la société.

 

Ce sont 28 professionnels (enseignants, éducateurs, psychologues, gardiens, employés administratifs, enquêteurs et "sauveteurs") qui oeuvrent chaque jour pour sortir des dizaines de jeunes filles de leur état misérable. ​Ils informent régulièrement notre fondation sur les progrès accomplis par les rescapées, tant sur les plans médicaux et psychologiques, que scolaires.

A ce jour, plus de 7'000 fillettes ont été sauvées à travers cette organisation, avec qui nous travaillons main dans la main depuis  6 ans. 

Un membre du conseil de fondation de Solyna se rend au moins deux fois par année au Cambodge pour contrôler les avancées réalisées sur le terrain et le suivi des projets initiés. Le conseil de Fondation de Solyna procède à une analyse trimestrielle des états financiers de l'AFESIP, afin de vérifier l'utilisation des versements effectués. Les comptes de l'AFESIP sont audités par PwC pour garantir la bonne utilisation des dons.

Nous gardons des contacts hebdomadaires avec les responsables de l’AFESIP, afin d’évaluer les progrès réalisés et d’évaluer leurs besoins.

L'AFESIP est également financée par d'autres organisations internationales, dont deux principales: Together1Heart (USA) et Project Futures (AUS). Nous collaborons de manière étroite avec ces deux entités, afin d'optimiser le travail au Cambodge et de sauver un maximum de jeunes filles.